Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Daisies are not dead

Par • 6 Juil, 2016 • Catégorie: Lead Story

nouvel album pour Dead Daisies

deadaisies

« Make Some Noise » est l’intitulé du nouvel album des DEAD DAISIES prévu en Digipak, double vinyle rouge + CD & digital et dont la sortie est annoncée pour le 5 août 2016 sur Spitfire Music / SPV / Caroline

Découvrez la bande-annonce :

Le contenu de ce nouvel opus est le suivant :

dead22

Tracklisting :

Long Way To Go
We All Fall Down
Song And A Prayer
Mainline
Make Some Noise
Fortunate Son
Last Time I Saw The Sun
Mine All Mine
How Does It Feel
Freedom
All The Same
Join Together

Extrait du communiqué :

La France a découvert le classic rock incendiaire de The Dead Daisies il y a un peu moins d’un an, en juin 2015, grâce à la sortie de l’album «Revolución » et un concert joué en « special guest » de Kiss au Zénith de Paris. Quelque mois plus tard le groupe confirmait son succès grandissant dans l’Hexagone avec un concert joué à guichet fermé au Divan du Monde.

Ne faut-il pas battre le fer tant qu‘il est chaud ? Autant dire que depuis les Daisies n’ont pas chômé pour enregistrer ce 3ème opus judicieusement intitulé « Make Some Noise ».

Aujourd’hui constitué de David Lowy (Red Phoenix, Mink), John Corabi (Mötley Crüe, The Scream), Doug Aldrich (Whitesnake, Dio), Marco Mendoza (Whitesnake, Thin Lizzy) et Brian Tichy (Ozzy Osbourne, Foreigner), The Dead Daisies distille un (hard) rock comme on en fait depuis les 70’s. Les riffs sont intenses et nerveux, les solos incisifs et précis, le chant particulièrement groovy… Une musique qui a une âme et qui nous replonge forcément vers dans la chaleur des concerts du combo.

Enregistré et produit en février et mars 2016, à Nashville, par Marti Frederiksen (Aerosmith, Def Leppard, Mötley Crüe, Buckcherry) « Make Some Noise » présente 10 compos originales ainsi que deux reprises très personnelles : « Join Together » des Who et « Fortunate Son » de Creedence Clearwater Revival.

Pas besoin de mode d’emploi ou d’avoir fait les grandes écoles pour aimer la musique de The Dead Daisies. Leurs chansons prennent immédiatement racine dans la tête (et le cœur) de l’auditeur. Dès lors on ne peut qu’adorer ce type de rock’n’roll qui ne se démodera jamais…

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire