Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Sammsara : itw de By’ce, guitariste

Par • 10 Mar, 2011 • Catégorie: Interviews

entretien par mail

Bonjour By’ce et merci de prendre le temps de répondre à mes quelques questions à l’occasion de la sortie de l album «.. with damage » de ton groupe Sammsara.

Première question, est ce que ça vous a paru long tout ce temps entre la sortie de votre première démo( il ya maintenant plus de 3 ans) et ce nouveau ?

Salut, tout d’abord merci pour cette itw.
Alors en fait oui c’est long 3 ans mais c’était le temps necéssaire pour atteindre une certaine évolution.

Peux tu faire une  présentation du groupe pour ceux qui n’ont pas la chance de connaitre Sammsara ? (il n’est jamais trop tard pour s’y mettre), D’où venez vous ? De Châlon sur Saône à la base, c’est ça ? y’aura t’il du changement dans le line-up à venir,comme il ya pu en avoir ces derniers mois ?

Nous sommes dans la catégorie métal à chant féminin (voix claires et hurlées)
Nous sommes basé en Bourgogne, je suis à coté de Chalon, mais nous sommes étalés, Montceau/Bourbon et Macon.  Pour le line-up, il pourrait effectivement évoluer dans les mois à venir. Pour le moment nous n’avons pas de bassiste attitré.

Quel mot conviendrait le mieux pour définir votre style, est ce que Sammsara tient à avoir une étiquette précise, (dark ,atmosphérique ?) as tu une définition du « son » Sammsara ?

Ben justement,, je déteste  être étiqueté, mais bon nous n’avons pas le choix les gens fonctionnent de cette  facon. Justement dans les chroniques de…With Damage, ce qui ressort c’est que nous ne ressemblons à aucun autre groupe, c’est le plus beau compliment qu’on puisse nous faire.. En ce qui concerne le SON Sammsara, sur l’album il n’est pas retranscrit correctement, De toute facon, il est en train d’évoluer. Nous avons un nouveau batteur qui tape plus roots, c’est pas moins bien ni mieux que Piv, c’est juste différent et du coup les nouvelles compos prennent une nouvelles  direction , en plus Richard va être beaucoup plus présent aux claviers!  Mais comme le disent certains fans notre style, c’est du Sammsara.

Comment et à quelle période vous êtes vous décidés à enregistrer de nouveaux titres ?
Comment s’est passé l’enregistrement ? Où ? avec les moyens du bord ?

Nous avons fait les nouveaux titres  juste après les autres,  mais  une métamorphose était en route ce qui explique  la diversité  des titres,  mais  attention cela reste  naturel chez nous, nous jouons ce que nous  voulons, Pas de place aux qu’en dira-t-on!
L’enregistrement s’est passé dans notre ancien local chez Piv pour batterie  et  basse,,. chez Amalia  pour les chants,  les claviers  et  guitares  chez  moi dans mon appart de l’époque en plein  centre  ville  MDR! J’ai pas eu de problème…Les prises de son ont été galères  car il a fallu  que je rachète  du matos, le mien étant tombé en panne en pleine séance, alors dans l’urgence  il a fallu  acheter, comprendre le mode de fonctionnement et continuer d’enregistrer  rapidement ce qui au final m’a fait bouffer la grosse caisse,  elle  sonnait du tonnerre au départ!! Et les voix ne sont pas bien équilibrées au mix  mais il y a plein de défauts,  avec le recul  c’est  pas très grave car on a quand même un beau cd au final.  Nous en sommes fiers!

Quand on découvre « with damage » pour la première fois ,on se rend compte que le cd comporte 15 titres  mais on peut  noter la présence sur ce nouveau,de titres présents sur votre première démo ? pourquoi ce choix ?

C’est très simple  c’était une démo de ce qu’allait  être notre album…Cela  nous a permis de trouver des  dates.  Mais  il y a eu du chemin entre ces cds…..l’inconvénient est qu’en téléchargement sur Virgin, Fnac, Deezer  ect…. ils ne sont pas présents.

«… with damage » est-il la suite de « the fairy’s tears »  ou la fin ? Ya t il une histoire ou un lien entre les anciens et les nouveaux titres ?

The fairy’s Tears fait partie  intégrante de …With Damage car il parle  de problèmes liés à la   drogue dure et c’est un des dégâts  parmis tant d’autres qui sont traités dans notre album!

De quoi vous êtes vous inspirés pour composer ? et comment vous répartissez vous le travail ? Y a t il une sorte de « leader » ou « une tête pensante » dans Sammsara ? les paroles ou les riffs en premier ?

Je compose les riffs, je les soumets aux autres, ils  me donnent leur avis , on les fait tourner, on les modifie et roule ma poule, quant aux textes, ils sont essentiellement composés par Cynthia et Amalia, j’en ai pondu quelques uns…Utopia, The death Row et Under Wraps sont de moi mais ce sont surement les derniers car je laisse  Cynthia faire ça et elle le fait bien mieux que moi, d’ailleurs Richard va surement participer aux futurs textes. Mais nous partons toujours de la musique, les textes y sont apportés en second, puis la zic est éventuellement ré-adaptée  pour épouser les longueurs de phrases.

Quelles sont vos influences musicales ? quel groupe choisiriez vous si on vous proposait de jouer en première partie

Les influences sont très  vastes, nombreuse s et très différentes,  Je ne pourrais pas toutes te les citer  mais nous nous retrouvons sur des groupes  comme Pink floyd, Opeth, Dimmu Borgir, Anathéma par exemple. Pour ma part j’aimerais bien jouer pour Opeth! Tu veux pas leur demander, nan?

Pour revenir à l’album, certains morceaux  n’ont apparemment pas de titres précis et remplacés par 3 petits points …  (pistes 4,6,8,14) pourquoi ce choix ?

Oui les petits  points  désigent  des interludes, exemple pour le premier après The Death Row, titre  traitant d’un innocent condamné à la peine capitale, les voix que tu entends  sont celle des proches qui savent que la fin de l’être aimé est proche. Les filles  ont vraiment tout donné dans l’interprétation, je me rappelle  que nous avions eu des frissons et des larmes pendant les prises de son tellement ça prenait aux tripes!! Ensuite au début de Under Wraps titre traitant de la pédophilie  tu peux entendre la victime qui murmure que personne ne souffrira plus à cause de son agresseur car la seule  solution qu’elle  a trouver pour apaiser ses soufrances est de le tuer. Pour le plus  long des interludes  qui sonne oriental,   il annonce le titre 15- Sammsara, il est long et aurait pu être un morceau à part entière mais non il est  ainsi…

Comment vous est venu l’idée de faire une balade telle que « the way I died (présente déjà sur « the fairy’s tears »)?
Je l’avais composé en premier avec Utopia , Cynthia a posé son texte très facilement et nous avons décidé  de l’inclure car il nous représente  même si il est à mille lieues des autres, c’est   nous voilà tout, peu importe si des gens trouvent ça trop calme,  d’ailleurs j’aimerais le jouer en live  mais quand tu enchaines des Médiocity  ou autres  Mercy Street, ça casse un peu le rythme mais tu me donnes une idée pour plus tard,..être  accompagné d’un orchestre  sympho avec Richard au piano, ça pourrait être assez puissant!
Le seul titre cool que nous jouons  live est Under Wraps.

As tu un morceau favori dans cet album (Pour ma part « utopia » et « the pact » sont les miens)?

Heu, pas vraiment  de favoris  mais Utopia est dans mon top5 ..j’aime bien The pact mais nous ne la jouons pas en live. Tu vas finir pas me demander si nous jouons notre album en live nan? LOL.

Vous teniez à garder  un morceau tel que le planant titre 14 ?Est ce ça aussi votre univers, porté sur des sonorités « orientales » tout comme sur le début  du dernier « sammsara » en conclusion de l’album et qui peut résumer au mieux votre style ?

Oui nous aimons ces sonorités et avons fait une chose qui serait complexe à reproduire en live, nous nous sommes fait plaisir en mettant plusieurs percus comme derbuka, jumbe, tambourin, il y a un baton  de pluie, il y a  pianos, violons ,4 pistes  de  chant et je joue de ma Roswell avec un archet.  Mais il n’y a pas vraiment de résumé caché derrière, c’est juste la queue de la comète. Qui en précède  d’autres

Concernant le superbe visuel, à qui doit on cette création originale ?

Ce sont Amalia, Cynthia et Sébastien  Kandin qui s’en sont chargé. C’est vrai que c’est assez classe.  Mais  merci pour avoir  utilisé  l’adjectif  Superbe. Séb est de Dijon et fait de la photo S-kandin.book.fr

Sur le visuel de votre première démo « the fairy’s tears » , on apercevait un regard en arrière plan, sur « with damage » vous utilisez des masques, là encore y’a t-il un lien ?

Oui sur la pochette de The Fairy’s Tears  on peut apercevoir les yeux de Cynthia.
Il y a un lien avec les masques, dans le regard , beaucoup de choses passent.
On pourrait communiquer qu’avec le regard à la limite…

Vous avez fait différentes scènes cette année, un festival en mai, la fête de la musique, une date en Allemagne en 2010 et bientôt d’autres dates en Bourgogne et ailleurs, est ce important pour vous de jouer un maximum en live ? Et que préférez vous en général, les grosses scènes ? les festivals ?

Oui nous avons fait quelques  dates sympas en 2010, nous aimerions faire en majorité du festival et de la scène assez importante  mais je pense que je ne pourrais pas me passer de temps en temps d’un bon vieux café concert où les gens sont à coté de toi et avec qui tu peux  échanger de la sueur mais bon il y a toujours une personne bourrée pour renverser du matos  ou marcher sur ton pédalier MDR….mais  le live…OUI  putain que c’est bon!

Comment s’est passé la date en Allemagne en 2010? mieux qu’en France ? Comment le public allemand vous a accueilli ? y avait il une bomme ambiance, etait ce votre plus grosse affluence,( quelle a été votre plus grosse date jusqu’à présent ? )

La date en Allemagne s’est très bien passé, nous avons jouer en ouverture  de  Misfits  avec quelques autres groupes. Mais les autres groupes étaient quand même assez Punck/Rock donc nous n’avions pas un public de métalleux, néanmoins ça s’est super bien passé!! Public très receptif . Je ne sais pas combien ils étaient, mais pas autans que pour Misfits!! C’est certain…et c’est normal.

Et votre plus beau souvenir ?

Le plus beau souvenir  reste le tremplin du Raismesfest  en avril 2008, on a fait un super concert dans de superbes  conditions , les gens ne nous connaissaient  pas  et ils nous ont soutenu un max! Et du coup le pire souvenir est le Raismes fest car nous avons fait de la merde mais ça nous a beaucoup servi pour la suite, donc ça reste positif, c’est  en jouant et en analysant qu’on évolue.

Qu’attendez vous le plus en sortant ce nouvel album ? avez vous d’autres compositions en route ?un clip est il envisageable ?

Cet album est sorti et nous nous tournons vers l’avenir. Une nouvelle formation, un nouveau son, de nouveaux titres  et ce sera  plus abouti que le premier, c’est sûr!
Nous aimerions tourner un clip et j’en profite pour faire une annonce,
Etudiants/amateurs  désireux de faire un échange clip contre pub…nous sommes ouverts.
Notre album est dispo chez Brennus et sur les plateformes de téléchargement, j’espère  qu’il nous aidera à trouver beaucoup de fans qui partagerons  avec nous des moments en live!!

Pour conclure, auriez vous un message particulier à apporter à vos fans qui liraient ces lignes ou à ceux qui voudraient découvrir votre formation.

A nos fans, merci d’être  aussi présents quand ils le peuvent, je pense à certains en particulier.  Ils ont fait pas mal pour nous, et ils sont une des raisons pour lesquelles  Sammsara existe.

J’invite ceux qui ne nous connaissent pas à venir en live et sur myspace.
Il nous faudrait des gens pour créer un profil facebook et faire une fanpage, la mettre  en place, construire et étandre un réseau de fan. Avec des gens motivés ça peut aller très très vite!! Voiçi quelques dates à venir: 11 juin à Nevers au Troll’s Rock –18 juin à Lyon au métal Café –25 juin sur un festival mais tout n’est pas encore bouclé,  et le 2 juillet à La Clayette pour le festival St Rock, et je suis en train de booker d’autres dates, ça prend du temps mais ça se fait.

Voilà, merci à toi Pierre pour cette itw, au plaisir  de te voir sur un de nos concerts.
Bonne continuation  à PuissanceMétal! 

By’ce.

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire