Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Livarkahil : itw du groupe

Par • 25 Sep, 2011 • Catégorie: Interviews

à l’ occasion de la sortie du nouvel album

«signs of decay», le nouvel album de Livarkahil est disponible depuis le 26 septembre via Listenable Rec.

En cette rentrée, le groupe a répondu à quelques questions pour Puissance Métal

 

Bonjour Livarkahil, et merci de prendre le temps de répondre à quelques questions pour Puissance Métal

 Pour commencer, « signs of decay » est annoncé comme un concept album, pouvez vous nous en dire plus ? qu’est ce que  «l’autocratie religieuse» ?

 Effectivement, nous avons fait le choix de présenter notre musique sous un nouvel angle en y apposant un concept traitant de la religion. C’est un sujet qui a toujours compté dans LIVARKAHIL. Ce concept est une sorte de traité philosophique que nous pourrions résumer ainsi : le fait de croire (dans le sens premier du terme) est primordial pour l’Homme mais une poignée d’entre eux, une élite, détourne à son avantage cette croyance en l’instrumentalisant afin de manipuler les masses.  Ainsi la notion de religion prend tout son sens. Tout ce concept est développé sur notre site internet et nous invitons tes lecteurs à s’y rendre et ainsi se faire leur propre avis sur la question : http://www.livarkahil.com

 Quand a eu lieu l’enregistrement et dans quelles conditions s’est il déroulé ?

L’enregistrement s’est déroulé en trois temps. Une première phase de préproduction dans notre studio (8ball society) puis l’enregistrement à proprement parlé avec l’aide de BST (aosoth/the order of apollyon) pour conclure sur le mixage et mastering au hertz studio (behemoth, vader, decapitated…)

 Pouvez vous présenter le line-up actuel ?

 Nous avons intégré en Juin dernier SKVM à la batterie qui officie également dans TEMPLE OF BAAL. Neil à la basse, Kaiin et Träume aux guitares et moi au chant.

 Bst et toi êtes les producteurs ? comment avez vous travaillé au Hertz studio ?, est ce différent du premier album de 2008.

 Tout est différent ! Nous avons pris plus de temps pour composer et arranger les titres. Tout s’est fait entre nous et chaque membre a pu s’exprimer sur cet album. BST nous a aidé surtout sur la production des voix et son expérience nous a permis de donner une nouvelle dynamique à la musique du groupe, dynamique que nous recherchions. Je connais BST depuis quelques années maintenant et c’est un réel plaisir de travailler avec lui !

 Comment composez vous ? ensemble où chacun bosse de son côté ? quelle a été votre source principale d’inspiration pour la composition de ces nouveaux morceaux ?

 Sur « Signs of Decay » nous avons adopté une démarche de composition différente du précédent album. Les titres ont été composés dans mon home studio puis réécrits et réarrangés tous ensemble. Nous avons la chance d’avoir notre propre studio et c’est vrai que cet élément nous a énormément aidé !

Quant à l’inspiration voici une question difficile… disons que ça vient comme ça et en retravaillant les morceaux pendant de nombreuses heures nous arrivons à un résultat qui nous satisfait pleinement !

 Comment avez vous réussi à convaincre Lyzanxia, Bst ou Inrvi ?Est ce qu’ils font partie de vos amis musiciens ?

 Nous avons eu l’occasion de rencontrer les membres de LYZANXIA après un de nos shows à Angers. Nous avons sympathisé et quand nous avons composé « Art of Bleeding » les voix des frères Potvin s’imposaient d’elles même ! D’autant que ce titre parle de la dualité entre le bien et le mal. Avoir deux frères interprétant  le bien et le mal était un choix intéressant… Bibliquement on peut rapprocher ça de l’histoire d’Abel et de Caiin.

Quant à BST et INRVI nous sommes amis ce qui a facilité la chose, mais au delà de ce rapport amical je voulais avoir leurs voix sur cet album.

 Quels sont vos amis dans la scène métal française actuelle ?

 Personnellement je suis assez proche du milieu extrême. Je citerais donc aosoth, antaeus, VI, the order of apollyon, Kronos ou encore svart crown. C’est vrai que je m’intéresse beaucoup moins aux autres scènes.

 Quel regard portez vous sur le metal en France, qu’’écoutez vous actuellement ?

 Il y a définitivement de très bons groupes! La scène métal française n’ a plus à rougir face à la scène internationale. Néanmoins, au contraire de nos voisins européens, nous sommes encore un peu à la traîne au niveau de la professionnalisation et de la crédibilité qui est donnée à ce style de musique… malheureusement la France garde encore cette mentalité qui tend à stigmatiser la musique métal. Mais quand on voit la réussite du HELLFEST on ne peut que se dire que les choses sont en train de changer et en bien !

Nous écoutons beaucoup de groupes différents ! Mais on peut citer : GHOST, WATAIN, BEHEMOTH etc…

 Vous êtes vous inspiré des sonorités d’autres groupes pour composer vos titres ?

 Nous écoutons tous des groupes et des styles différents. Cela passe par le death, le black ou des choses plus actuelles. Nous puisons notre inspiration dans tous ces styles et essayons de proposer une musique personnelle. Mais c’est aux auditeurs de se prononcer sur ce point, pas à nous.

 Pouvez vous nous dire quelques mots sur l’artwork de ce nouvel opus ?aviez vous des « exigences » particulières à son sujet ?

 Nous avons cherché pendant de longues semaines un artwork qui correspondrait tant au concept de l’album qu’à notre imagerie martiale. C’est un peu par hasard que nous sommes tombés sur la réalisation de Valentina Kallias et nous l’avons choisi immédiatement. Elle avait tout : l’aspect religieux, un design moderne ainsi qu’un côté martial, à croire qu’elle l’avait fait pour nous !

 Vous avez prévu un clip pour le titre «above all hatred », est ce votre préféré ou pensez vous qu’il soit le mieux représentatif pour présenter le nouvel album ? quels ont été les moyens de cette réalisation ?

 Ce titre est un titre efficace et assez « rock n roll » dans l’esprit. Quelque chose de direct. Outre l’aspect musical, l’articulation du titre nous permettait plus facilement de le mettre en images.

Pour la production, nous avons fait appel à Julien Metternich qui avait réalisé les clips de PURE INC. NO RETURN ou encore THE OLD DEAD TREE. Je connais Julien depuis un moment et cette collaboration tombait sous le sens.

 Pour les moyens ça a été du système D et des coups de mains d’amis (merci à Manu, à Alexandra, à Krys et à la 8ball family, BST, INRVI, Danouch, Matox, Hostis, Izza etc…  au passage pour leur aide précieuse). Néanmoins nous avons eu la chance d’avoir accès à un Théâtre Napoléon III ce qui donne une qualité visuelle qui vient compléter la réalisation.

 Une rentrée chargée se profile avec la sortie de l’album et quelques dates (vous serez notamment sur Lyon à la rentrée avec Vesania et Hate  le 27 septembre) , vous êtes vous répartis « le boulot » pour la promo de l’album, prenez vous autant de plaisir à faire la promo qu’à faire de la scène.

 Nous préférons la scène est de loin ! LIVARKAHIL est et restera un groupe live et sa musique prend réellement toute sa dimension en live. La promotion est répartie entre le label, a jeter prom et nous. La promotion est une chose aussi nécessaire que le live aujourd’hui. Si nous pouvions ne faire que du live nous le ferions mais pour  le moment nous nous devons d’assurer notre propre promotion.

 Et comme tu l’as souligné nous serons en tournée avec HATE et VESANIA du 26 septembre au 8 octobre prochain avant de repartir pour d’autres concerts notamment avec AS YOU DROWN en octobre. Toutes les dates sont mises à jour régulièrement sur notre facebook : facebook.com/livarkahilofficial

 Comment s’est préparé ce plateau, vous connaissiez les autres groupes avant ?

 Nous connaissions les groupes mais musicalement seulement. C’est l’agent de HATE et de VESANIA qui a contacté Die Ecke Productions  (notre structure de booking) car il cherchait à faire jouer les groupes en France. Il a écouté LIVARKAHIL et a donné son feu vert pour que nous soyons en support officiel de la tournée. C’est une chance incroyable et nous en sommes conscients.

 Avez vous des projets de dates à l’étranger pour 2012, des festivals d’été sont ils en préparation ?

 Nous préparons effectivement l’année 2012 et tout ce que tu as cité est en cours de préparation mais encore trop tôt pour en parler !

 Vous avez beaucoup joué ces derniers mois, quels sont vos bons souvenirs de scène? Des groupes favoris qui vous ont marqué ?

 Nous avons effectué quelques dates avec svart crown et the order of apollyon lors du « Judgement Tour » en janvier dernier. Ce fût une excellente série de dates, tant au niveau de l’ambiance entre les membres de chaque groupe que par l’accueil du public puisque nous avions choisi de présenter notre second album lors de ces dates ! Pour les groupes avec qui nous avons joué et que nous avons apprécié je citerais évidemment Svart crown et apollyon mais aussi des groupes comme Kronos ou como muertos !

 Listenable rec. semble miser beaucoup sur vous ? est ce flatteur , quel regard portez vous sur leur structure ? fréquentez vous les autres formations signées sur ce label telles que Gojira.

 Nous ne fréquentons pas Gojira non (rires). Mais nous sommes en relation avec the order of apollyon ou encore svart crown oui. C’est une chance immense d’être soutenu par Listenable Records qui est un des acteurs majeurs de le scène métal en Europe. Nous sommes fiers de faire partie de Listenable et nous faisons tout pour lui prouver que son choix a été le bon !

 Aviez vous eu d’autres labels intéressés par votre musique ?

 Oui. Lors de notre recherche de label nous avons eu pas mal de retours mais aucun ne nous satisfaisait pleinement. Nous voulions prendre le temps de trouver le bon deal surtout vis à vis de la distribution. Les discussions avec Listenable ont pris du temps et tant mieux car au final ce deal nous va parfaitement.

 Après de multiples écoutes, j’ai envie de vous féliciter pour le rendu final de l’album, vous signez là une très bonne production, pensez vous conquérir de nouveaux fans et de nouveaux pays ? Est ce que par exemple le marché américain vous intéresse ?

 Merci beaucoup ! Nous sommes fiers de cet album dans lequel nous avons mis toute notre énergie et voir qu’il trouve un écho favorable est toujours une chose plaisante à entendre !

 J’espère que cette nouvelle production ravira les fans de la première heure et en convaincra d’autres bien évidemment. Nous ne nous attendons pas à faire l’unanimité car notre musique n’est pas 100% death metal ou 100% black metal. Nous faisons une musique que nous aimons et comme nous l’aimons et si avec celle-ci nous pouvons pénétrer de nouveaux marchés alors oui. Pour autant nous ne voulons surtout pas griller les étapes et aller trop vite. Attelons-nous à l’Europe et ensuite nous verrons en fonction des opportunités que nous aurons.

 En tout cas, votre album ne passera pas inaperçu à la rentrée prochaine, c’est sans doute une des bonnes surprises de la rentrée, avez vous envie de d’apporter quelques précisions ou autres, un message à adresser à vos fans ?

 Une nouvelle  fois merci à toi ! Nous espérons que tes lecteurs partagent ton avis sur cette production bien sûr et nous invitons les indécis à venir voir le groupe en live afin de se faire une idée totale de notre univers car nous apportons un soin tout particulier à nos shows. Nos concerts se doivent de relayer l’atmosphère martiale et religieuse de « Signs of Decay » et nous essayons de le faire le mieux possible !

Merci Livarkahil et bonne rentrée à tous !

 Merci à toi pour ces questions intéressantes qui, je l’espère, donneront envie à tes lecteurs de nous découvrir également ! Et de façon générale : rendez-vous le 26 septembre pour la sortie européenne de Signs of Decay ainsi que durant la tournée avec HATE et VESANIA !

 

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire