Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Dommin : interview de Kristofer, chanteur

Par • 5 Fév, 2010 • Catégorie: Interviews

rencontre avec ce  nouveau venu sur le marché européen

Entretien téléphonique réalisé le 1/12/2009 avec Kristofer Dommin lorsqu’il était en pleine promotion courant décembre 2009 pour un album qui arrive sur le marché français ce 8 février.

Alors Kristofer, heureux de voyager et d’être à Paris ?
Oui, c’est mon premier grand voyage en Europe.Hier à Londres, aujourd’hui à Paris, c’est fantastique d’être là.J’y étais déjà venu quelques jours par le passé et c’est une bonne opportunité pour le public français de me découvrir.

Justement comment s’est passé ce premier contact avec ce public européen, un bon accueil pour toi ?
Tout notre entourage artistique aux Etats Unis m’a dit que vous nous aimiez déjà, mon groupe et moi, espérons que ce soit vrai.Même si vous nous découvrez en ce moment, j’espère que vous apprécierez notre musique.

En effet, c’est le cas, ayant écouté tout l’album,celui ci est plutôt bon dans son ensemble, que penses tu si je te dis que c’est une sorte de mélange entre du rock avec des touches gothiques assez grand public ?
Oui, c’est un peu ça, je dirais un mix entre du rock’n roll et des éléments gothiques avec un coté glam.

Pourquoi ce choix de « Dommin », ton patronyme pour ton groupe, considères tu celui ci comme « ton » groupe ?
Pour l’origine de mon nom, je ne sais pas quoi te répondre car je ne sais pas si mes ancêtres étaient irlandais,allemands ou anglais.Mais celui ci résume parfaitement ce que je voulais faire, une sorte de combo dont je suis le leader.

Et qu’en penses les autres membres et pourrais tu les présenter ?
Dommin est un groupe californien de Los Angeles dont je suis le principal compositeur, guitariste et chanteur.
Je suis accompagné de Billy james à la basse, de Cameron Morris à la batterie et de Konstantine au clavier.
Pur ce qui est de ce que les autres membres en pensent,ils sont à mes cotés depuis quelques années maintenant mais j’ai connu divers changements dans le line up avant qu’il ne se stabilise.J’avais d’ailleurs à l’époque choisi mon propre nom car je le trouvais approprié à ma musique, c’était un peu mon projet mais maintenant que nous nous connaissons bien dans le groupe, je peux te dire que nous sommes tous très heureux de bosser ensemble.

Tu es un peu la « tête pensante » du groupe, tu as presque réalisé l’intégralité de l’album ?
Effectivement, je suis le compositeur principal et qui a réalisé la plupart des arrangements.
Etant donné que tu as écouté notre abum, je peux te signaler que des titres comme « dark holidays » ou encore « making the most » sont les œuvres de Konstantine.Dans le futur, nous collaborerons davantage ensemble dans l’écriture des morceaux.

Pourquoi avoir choisi le titre de la chanson « love is gone » pour celui de votre album ?est ce ton titre préféré ?
Oui, tu pourrais dire ça., c’est une de mes favorites et une autre raison est que ce titre colle parfaitement à l’atmosphère de l’album.

Vraiment ?C’est un peu triste comme titre, cela signifie, l’amour est parti ?est ce autobiographique ?
Ce serait un peu simple de résumé ce thème à mon vécu mais ces morceaux parlent d’expériences diverses plus ou moins heureuses.Chaque titre est une sorte de clichés que tu prends au cours de la vie.Je suis du genre à réfléchir sur la vie, à me poser plein de questions.
Oui, chaque chanson évoque une partie de ta vie et cet album n’en est qu’une première partie, la suite arrivera avec les prochains albums.

Tu parles déjà des prochains albums, mais pour celui ci « love is gone » n’est pas véritablement le premier ?
C’est en fait le premier signé chez un label car un premier était déjà paru de façon indépendante il ya quelques années et s’intitulait « mend your misery ».Il n’a été pressé qu’à 1000 exemplaires.

Une sorte de démo en fait ?
Oui, mais très bien produite car je m’étais donné les moyens de l’enregistrer à l’époque avec une équipe de production nommée « dirty icon » avec Logan Mader (Machinehead, Medication..)derrière les manettes.

Donc, tu as repris des anciens titres pour les présenter au monde entier sur ce nouvel album ?
C’est un peu ça, en fait , disons que j’ai voulu qu’il y ait sur cette dernière sortie les titres les plus calibrés pour cette ambiance sombre dont je te parlais tout à l’heure pour ce qui est du sens « gothique » de notre musique.

Parmi ces vieux titres « My heart, your hands », dont tu avais réalisé une vidéo auparavant et qu’on peut retrouver dans une nouvelle version?
Oui, à vrai dire ce titre était un peu celui que j’ai voulu utiliser pour me faire connaître à l’époque. C’était un clip un peu cru avec cette fille qui m’arrache le cœur et qui le prend dans ses mains (rires). Le dernier est un peu plus « pro » dans sa réalisation, il a été réalisé en mars 2009.Nous avons même fait de nouveles prises en novembre dernier pour un nouveau clip annoncé pour mars prochain, attends de voir le résultat !

 
My Heart, Your Hands (Music Video)

Tu es donc plein d’envie concernant le tournage de nouveaux clips ?
Absolument, si je pouvais, j’en ferais un par titre !

Dans ton press book, on parle de ta musique que du rock pour les cœurs brisés, approuves tu cette définition ?
Hum,j’ en reviens à ce que je t’expliquais tout à l’heure concernant les expériences évoquées dans mes chansons, et j’ai déjà reçu des mails de certains fans ou de gens qui parlent de mes chansons , de mes textes  et qui m’expliquent  qu’ils ont l’impression que je parle d’eux, de leurs expériences personnelles, ça leur semble proche dans ce qu’ils ont vécu après une rupture.Ces textes parlent à tellement de monde qui a cette sensation d’avoir « le cœur brisé », Je l’explique ainsi.

Te sens tu l’âme d’un crooner ?L’écoute  de « dark holidays » me donne cette impression là ?
C’est vrai que j’aime bien les années 50 et Frank Sinatra en particulier et j’essaie de m’inspirer de son chant et de ce style plutôt classique.Tout ceci continue de m’influencer dans ma façon de chanter et de composer.

Quelles sont tes autres inspirations ? et qu’écoutes tu en ce moment ?
Je suis un grand fan de Dépêche Mode, j’ai grandi en écoutant Type O Negative ou encore Ac dc en passant par Kiss et à l’heure actuelle j’écoute Rammstein et d’autres trucs mais je suis varié dans mes choix.

Es tu d’accord si je te dis que ta musique est un mélange entre du « Type o Negative » et du « H.i.m » ?
Merci pour cette comparaison et ça me plait qu’on trouve des similitudes à ces 2 grands groupes.

Voudrais tu que le public te « colle une étiquette », que Dommin soit classé dans le rock gothique, dans le dark rock, par exemple ?
Difficile en effet de nous classer dans un genre en particulier, si je devais donner un genre, je me rapprocherais du glamdans la même catégorie que des groupes des eighties et notamment Poison.
A l’époque où nous tournions à Los Angeles, nous avions du mal à trouver des clubs « classiques » pour nous accueillir car  notre syle était trop sombre pour le grand public mais pas assez pour le public underground, un vrai casse tête !
Bref, j’ai envie de te dire que Dommin n’appartient à aucun genre en particulier et que nous avons notre propre son , libres à nous de faire ce qui nous plaît.

Pourquoi ce choix de Roadrunner pour la signature ?
C’est avant tout une affaire de feeling car les gens de ce label semblaient apprécier notre musique, ce sont eux qui sont allés vers nous. Nous avions d’autres opportunités, notamment de labels plus « dark » mais Roadrunner est celui qui nous correspond le mieux.De plus, les responsables semblaient très enthousiastes et nous sommes une de leur priorité.Certains groupes signent sur des majors pour être ensuite perdus dans le ctalogue d’artists, ce ne sera pas le cas chez eux !

Le point fort de cette signature est pour vous la possibilité de jouer en première partie  de Lacuna Coil ?Ce deal démarre fort !
Oui, ça va être bon d’être à l’affiche avec ce groupe.Nous serons d’abord en Angleterre (en janvier) puis pour une date en France en février.

C’est ce 8 février à Paris, un mot pour faire venir de nouveaux fans à ce concert ou pour que le public achète  votre album ?
Oui, merci déjà de votre soutien même si nous sommes « un groupe qui débute » pour le public européen, n’hésitez pas à découvrir notre album et à venir nous applaudir sur scène, ce sera déjà beaucoup pour nous !

Merci Kristofer et bonne chance…

plus d’infos sur ce groupe en allant sur l’article suivant:

http://www.puissancemetal.fr/lead-story/decouvrez-dommin.html

Marqué comme:

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire