Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

HOLYHELL « holyhell »

Par • 19 Oct, 2009 • Catégorie: Chroniques

 

 

 HolyHellcover

HOLYHELL : holyhell 

Date de sortie : 14-08-2009 (le 26 juin aux Etats Unis)

 

Label : Magic Circle music

 

Origine : Etats Unis

 

Genre: métal symphonique avec chanteuse

 

Tracklisting :

 

01-wings of light

02- prophecy

03- revlations

04-eclipse

05-the fall

06-angel of darkness

07-holy water

08-mephisto

09-gates of hell

10-resurrection

11-last vision

12-apocalypse

13-armageddon

 

 

2 ans après le trés prometteur EP nommé “apocalypse”, Holyhell revient en 2009 avec un premier album.

Un premier effort tout en sobriété dans le choix de l’artwork (un peu façon « black album ») et pour le titre « holyhell ».

Pour ceux qui découvriraient ce groupe maintenant, utile de rappeler que ce groupe est chouchouté depuis ses débuts par Joey Di Maio himself ( le leader de Manowar, rien que lui !!) et sur ce coup là on ne peut que le remercier. Bon c’est vrai , c’est un de ses ex partenaires de Manowar (Rhino le batteur) qui est à la base de ce groupe mais Joey a eu le nez creux  en faisant signer ses protégés sur son label (magic circle).Mais il ne suffit pas d’avoir de bonne relations dans le milieu pour sortir un premier opus, il faut un peu de talent..

Et du talent, les membres d’ Holyhell en ont à revendre.

Pour le coté musical de « holyhell » voilà un album très soigné, très bien arrangé que ce soit pour les compositions ou pour les textes.(là aussi , Joey a posé sa patte sur certains titres)

 Un peu dans le style métal symphonique façon Rhapsody of fire,  dans le même univers épique

.Mais le plus intéressant c’est le chant de Maria Breon , quelle claque, encore mieux que sur le EP  « apocalypse » qui m’avait ébloui en 2007.

Les fans de métal symphonique à chant féminin en prendront plein les oreilles durant  ces 13 nouveaux titres, enfin disons 12 puisque le  titre « mephisto » est un titre instrumental composé par le clavieriste Fransesco Palomo, une sorte d’entracte musicale dans ce « paradis » proposé par ce groupe nommé « l’enfer profond », un comble.

La première prestation discographique m’ayant plus que convaincu, j ‘ai hâte de découvrir « Maria et son orchestre » en live, ils sont déjà venus  cet été au Hellfest et devraient vite revenir dans notre pays courant 2010.

D’ici là j’aurais le temps de difuser de nouveaux extraits de ce premier album plus que réussi.Un des albums de l’année 2009 dans le genre !

Et l’interview de Francisco, le claviériste  est à retrouver en ligne très bientôt sur ce site

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire