Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Crematory : « Infinity »

Par • 9 Fév, 2010 • Catégorie: Chroniques

 

Crematory: « Infinity »

date de sortie : 29/01/2010

Label : Massacre Records

Origine: Allemagne

Genre : Death mélodique à tendance electro gothique

 

 Track Listing:

1. Infinity
2. Sense of time
3. Out of mind
4. Black celebration
5. Never look back
6. Broken halo
7. Where are you now
8. A Story about…
9. No one knows
10. Auf der flucht

 

Chroniquer  un nouvel album de Crematory n’est pas toujours facile à faire quand on est un fan français de ce groupe allemand méconnu dans nos contrées.

Que dire aux lecteurs de ces lignes et qui ne connaitraient pas encore ce groupe qui est culte ! Aie, ça y est la chronique débute à peine et j’emploie déjà un adjectif très personnel et subjectif pour évoquer ce que représente à mes yeux (et à mes oreilles) la musique distillée par les Allemands, aussi bonne qu’une « Beck’s » (encore une chose que j’envie à mes cousins germains).

Près de 20 ans d’existence et déjà le onzième album. Avec une infinité de bons titres depuis les débuts de ce groupe qui évolue dans un univers death melodique aux sonorités gothiques voire électro (avec la touche personnelle de Katrin au clavier) sans oublier le chant clair de Matthias (guitariste) et du chant grunt de l’imposant Felix ou encore à la basse Harald et Markus à la batterie.
Le décor est planté et voici ce nouveau Crematory :  « Infinity »  est le titre de cette  nouvelle offrande des natifs de Leipzig et aussi le titre d’ouverture d’un album qui compte 10 nouveaux extraits.Et dès la première écoute l’impression est plutôt bonne mais sans grande originalité.

Mais quelle efficacité !

Le premier titre « infinity »ouvrait sur la batterie, pour le second « sense of time », c’est une intro clavier vraiment très soignée avec une certaine mélancolie dans le rythme et dans le chant  (surtout concernant le clair).

Pour les grunts, rien à redire sur ce titre et le suivant, la voix de Felix leur donnant une certaine profondeur.Que dire sur la reprise de Dépêche Mode « black celebration » est finalement un titre cousu main pour un groupe métal tel que Crematory,le réarranger  en plus rapide , il fallait oser !

Pour « never look back », voilà un des titres les plus rapides comparé au tristounet « broken halo » qui suit.Pour les 3 titres suivants « where are you now »,« a story about » et « no one knows » le chant sombre de Felix supplante le reste, on reviendrait presque à ce qu’on pouvait entendre sur de vieux albums avec également des riffs pesants sur l’ensemble.

Je vous parlais d’originalité au début de ces quelques lignes en évoquant le manque dans ce domaine qu’a eu le groupe dans les compositions de nouveaux titres et bien pour ce dernier, il a su en trouver avec ce titre « auf der flucht ».Du Crematory en allemand dans le texte, comme sur « klagebilder « (pour citer cet ancien album au hasard) et voilà une bien belle touche pour finir en beauté cet album tout en  mélancolie.

Une production très soignée dans son ensemble qui devrait contenter de nouveaux adeptes mais certainement pas au point de convaincre les plus anciens : Infinity, un nouveau chapitre dans la crema-story , pas le best of  mais pour ceux qui voudraient le meilleur , rendez vous en 2011 pour fêter les 20 ans du groupe puisque il bosse sur un coffret cd/dvd en vue de cette « black celebration ».

 

Pour en savoir plus sur le groupe:

www.crematory.de
 www.myspace.com/crematorymusic  

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire