Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

Mandragora Scream « volturna »

Par • 24 Nov, 2009 • Catégorie: Chroniques

volturna

Mandragora Scream : « Volturna »

date de sortie : 23/11/2009

Label : Massacre Records

Origine: Italie

Genre : Dark/gothique à tendance électro

Tracklisting :

1. Lui (2:18)
2. I’m goin’ alone (4:27)
3. The circus (4:21)
4. Deceiver (3:40)
5. Breakin’ dawn (3:37)
6. Killin game (3:25)
7. Blindness (4:28)
8. Farewell (4:28)
9. A chance from him (3:30)
10. The revenants eternal love (4:36)
11. The callin from isaiah (3:15)
12. Bang bang (3:43)
13. The seagulls creed (3:20)
14. Fade to grey (5:34)
15. Nails (5:22)

Mandragora scream !  le nouvel album ! enfin…j’ai toujours eu un certain enthousiasme en évoquant ce nom.
Bon, je vais tenter de rester calme et objectif en chronquant le nouvel opus de ces Italiens vraiment méconnus en France mais que j’ai eu la chance de découvrir il ya quelques années maintenant, leur début discographique correspondant à mes débuts radiophoniques de 2002.

Un bref rappel de leur discographie, un premier album « Fairy Tales From Hell’s Caves » fin 2001 puis un second dans la même mouvance gothique mélancolique « A Whisper Of Dew » et un  grand chamboulement dans leur style de prédilection avec l’album de 2005 « Madhouse » qui était tinté d’ambiances électro industriel.

A quoi pouvait on s’attendre avec ce « volturna », un retour aux sources ? ou la la continuité de « madhouse » ?

Et bien Mandragora Scream a décidé de continuer et de prolonger dans les ambiances électro avec arrangements saturés pour la voix de Morgan Lacroix,chanteuse originale et originelle du combo italien. C’est bien là un des seuls reproches de ce quatrième album : trop d’arrangements synthétiques limites robotisés sur certaines compositions.

Morgan aurait du se contenter de ce qu’elle savait faire à ses débuts. C’est ce qu’elle montre pourtant sur la chanson d’introduction (au titre français « lui ») tout en sensualité. Il faut même attendre le cinquième  titre « breakin’ dawn » pour retrouver le charme de cette voix  si atypique, les trois titres d’avant sont certes très rythmés mais trop chargés d’effet. Il en va de même pour le reste de l’album,  des titres tels que « Blindness » ou encore « farewell » nous rappellent le passé du groupe au travers de belles mélodies car ceux ci sont lents mais  dès que ça accélère on a l’impression d’entendre une mauvaise copie de Theatre Of Tragedy période « musique ».

 Amateurs de reprise et des années 80, vous serez servis puisque  2 covers figurent au programme un « bang bang » de Cher et un « fade to grey » de Visage.

Un résultat presque décevant vu le temps qu’il aura fallut  à Mandragora Scream pour sortir ce « volturna ».

Les espérances du groupe sont pourtant immenses avec cette nouvelle livrée puisqu’il jouera pour 30 dates à travers l’Europe en 2010 avec Chritian death et The 69 Eyes, ni plus ni moins….

Allez un p’tit lien vers une des vidéos annonçant ce « Volturna » et le titre « Breakin’ dawn », le son d’origine de Mandragora Scream ça ressemble à ça :

 

madhousebanner0sf8

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire