Puissance Métal, Métal Féminin, Heavy, Black et Death Métal

HELLFEST : dégradations à Clisson

Par • 4 Mai, 2015 • Catégorie: Actualités

communiqué

hellf

– Communiqué officiel –

Dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 mai, des individus se sont introduits sur le site du HellFest à Clisson. Le festival est donc une nouvelle fois victime d’attaques de groupuscules catholiques vendéens, mais après les paroles, les menaces se sont désormais transformées en actions bien réelles !

A l’approche de notre 10ème anniversaire, ce matin, nous avons malheureusement dû constater de nombreuses dégradations sur le site où va se dérouler le festival : vandalisme et graffitis sur les sculptures et containers (J-47 : premier avertissement… vade retro satanas...), destructions des aménagements des espaces verts et de plantations…

En 10 ans, le HellFest est devenu le plus important rassemblement de musiques rock et metal de l’Hexagone et le deuxième festival de France en termes d’affluence. Aucun incident n’a été constaté tout au long de cette décennie. Au fil des ans, à travers l’attitude de son public et qualité de sa programmation musicale , le HellFest a su gagner le respect et la confiance de la ville de Clisson et de ses habitants. Nous sommes donc consternés de voir qu’il y a encore des factions hostiles à notre manifestation…

Nos premières équipes vont s’installer sur le site dès lundi afin de protéger la finalisation des travaux liés à l’implantation du HellFest, la sécurité va être grandement renforcée pour garantir aux festivaliers l’ouverture des « Portes de l’Enfer » le 19 juin prochain !

 Le Hellfest a des ennemis, ce n’est pas nouveau. Notamment une frange extrême de groupes catholiques, qui dénonce les textes “blasphémant” selon eux, leur religion. Mais jusqu’à présent, seuls des courriers ou des pétitions avaient circulé pour dénoncer la tenue du plus grand festival métal à Clisson depuis 2006. En 2010 toutefois,  la confédération nationale des associations familiales catholiques avaient tenté de faire annuler l’événement de cette année-là en assignant les organisateurs devant le tribunal de grande instance de Nantes.

Ce qui est nouveau en revanche, c’est que certains s’en sont pris la nuit dernière au site du Hellfest. Dimanche matin, les organisateurs ont découvert qu’une grande partie de leurs plantations avaient été arrachées. Avec une menace sur un container : “J-47, 1er avertissement”. D’autres tags ont été observés sur les bars tels que “Vade retro satanas” (va-t-en Satan), “archange saint-Michel” “Viva Christo rex, ave maria” (vive le christ roi, je vous salue Marie). Plusieurs dessins de croix vendéennes ont été également relevés. Benjamin Barbaud, le patron du Hellfest était consterné. Les organisateurs n’avaient pas reçu de menaces plus nombreuses cette année, “mais on se doutait qu’avec le climat actuel en France, les actions allaient être plus marquées”, indiquait-il.

Une plainte sera déposée ce lundi en gendarmerie. Des brigadiers qui étaient présents ce matin pour constater les dégâts et procéder à des relevés. Coincidence ou pas, il y a un mois,le collectif anti-Hellfest appelait à des protestations publiques.

 

Autre communiqué :

Amis du Hellfest, les derniers événements nous ont tous un peu secoués, et à l’approche du festival, il est vrai qu’il n’est pas facile de faire face à ce genre d’imprévus ! Après un contrôle complet des différentes zones de stockage, de nouvelles dégradations ont été découvertes ce matin sur le terrain. Effectivement, notre corbeau et une partie des cheminées du Hell City Square ont été réduits en cendre. Des gaines d’accueil de câbles électriques ont été bouchées et des canalisations d’eau ont été sectionnées. Nous sommes confrontés maintenant à des actes de vandalisme jumelé à du sabotage. Nous sommes consternés face à ce genre d’agressions mais nous devons de rester concentrés sur l’avancée du festival. (Inutile de jeter de l’huile sur le feu !) Les forces de l’ordre mènent actuellement l’enquête et nous vous tiendrons informés de l’avancé de l’affaire.

Nous vous remercions tous énormément pour vos messages de soutien et nous ferons le nécessaire pour garantir l’ouverture du festival en bonne et due forme. Nous vous demandons de ne pas véhiculer de messages ou d’actes de violence face aux communautés catholiques. N’oubliez pas que ces attaques engendrées sont issues de minorités et qu’il serait injuste d’associer ces actes à l’ensemble des membres de la communauté Catholique. Merci à tous pour votre aide et votre compréhension !

L’équipe du Hellfest.

 

hel2

Pour rappel, le Hellfest en 2015, ça ressembe à ça!!

Marqué comme:

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire